L'open data et l'open source, des soutiens nécessaires à une justice prédictive fiable ?

  • Michael Benesty

Abstract

Une expérimentation menée sur des décisions de cours d’appel administratives françaises avec un algorithme de machine learning a permis d’établir que la confiance que l’on placerait dans des outils de justice prédictive implique, au cours du processus, que le calculs et les caractéristiques du modèle de prédiction soient visibles et compréhensibles par le juriste, avocat ou magistrat, qui les emploie. Cela se traduit par une obligation de transparence sur les algorithmes, que garantit la libération en open source de la solution autant que par une vigilance et une expertise juridique sur les données mobilisées.

Published
2017-06-17